Left Menu

Des outils simples pour optimiser votre budget

Optimisez votre budget grâce à nos outils de simulation

Rachat de crédit et assurance emprunteur, exemple concret

Arnaud et Céline sont mariés et ont 2 enfants à charge de 8 et 14 ans. Arnaud est en CDI, Céline est assistante maternelle. Leurs emplois leur assurent un revenu commun mensuel de 3 905 euros.
Leurs situation les préoccupe puisqu’ils remboursent à ce jour 3 crédits renouvelables, 2 prêts personnels, ainsi qu’un 1er rachat de crédit pour un montant total de 1 307€ par mois. Ces créances les endettent à hauteur de 33 %. Leur reste-à-vivre est de 2 597,21 euros.
De plus, locataires de leur logement, ils paient un loyer mensuel de 771,61 euros charges comprises.

Objectifs

  • Retrouver une situation financière stable en réduisant leurs mensualités ;
  • Se protéger d'une incapacité soudaine à rembourser via une bonne assurance emprunteur.

20160526 infographie rachat de credit assurance emprunteur

Étude et analyse du besoin par meilleurtauxsolutions.com

  1. 1Le 1er rachat de prêts avait été obtenu en incluant une trésorerie pour travaux dans leur logement. En effet, Céline est assistante maternelle, et suite à la visite d’une assistante sociale, elle a dû mettre sa maison aux normes et adapter un peu son logement pour l’accueil des enfants qu’elle avait en garde.
  2. 2Les prêts qui sont venus se greffer ensuite ont été signés pour l’achat d’un véhicule d’occasion à plus grande capacité d’accueil. C’était un investissement intéressant pour eux puisque ce véhicule permettait à Céline d’accepter la garde de 2 autres enfants en péri-scolaire (et donc de les emmener et / ou aller les chercher à l’école). Malheureusement, le couple a rapidement dû faire des réparations sur cette voiture.
  3. 3Leur fille a eu de lourds soucis de santé. Céline a donc arrêté de travailler 4 mois durant. Pour pallier à sa perte de salaire, elle a contracté de « petits crédits ».
A NOTER

Il n’existe pas de « petits crédits », surtout s’ils sont souscrits pour venir combler des dépenses que l’on ne parvient plus à honorer. Si vraiment vous ne pouvez pas, dans l’immédiat, faire autrement, assurez-vous vraiment de faire le point sur votre situation financière rapidement pour trouver meilleure solution que des prêts pour payer les factures ou les charges contraintes / courantes. Contactez-nous, le regroupement de crédits est une des solutions à envisager pour un retour à une gestion de budget optimisée.

 

Points FortsPoints Faibles
  • Situation professionnelle.
  • Récidivistes : déjà 1 rachat de crédits en cours.

Détail de la situation avant et après le rachat de crédits

AVANT
CréditsCapital restant dûMensualité
Crédit renouvelable 1 1 936,00 € 83,00 €
Crédit renouvelable 2 5 377,00 € 171,00 €
Prêt personnel 1 3 197,00 € 95,00 €
Prêt personnel 2 1 879,00 € 53,00 €
Crédit renouvelable 3 3 000,00 € 205,00 €
Prêt bancaire RAC 50 129,48 € 700,79 €
Total crédits conso 65 518,48 € 1 307,79 €
Après
CréditsMontant totalNouvelle mensualité
Après rachats de crédits 71 024,34 € 795,62 €
AssuranceMontant totalNouvelle mensualité
DC - PTIA - IPT (*) 22 159,20 € 980,28 €
 AVANTAPRÈS
Reste à vivre (assurance incluse)  2 597,21 € 2 924,72 €
Taux d'endettement (assurance incluse) 33,49 % 25,10 %

(*) DC - PTIA - IPT = Décès - Perte Totale et Irréversible d'Autonomie - Invalidité Permanente Totale 

Nos explications

Si l’on additionne le loyer au remboursement de leurs différents crédits, Arnaud et Céline payent chaque début de mois la somme de 2 079 euros. Il ne leur reste alors plus que 1 825,60 pour payer toutes leurs autres charges (factures, abonnements, gazole, alimentation, scolarité, … ).

Notre partenaire bancaire a bien compris leur besoin de réduire les mensualités durablement. Ainsi, la restructuration accordée a permis à Arnaud et Céline de bénéficier d’un rachat de leurs crédits à la consommation pour un montant total de 95 474,40 euros.

Leur nouvelle et unique mensualité est désormais de 795,62 € (hors assurance), soit 512,17 euros de moins qu’avant puisqu’ils payaient 1 307,79 euros de crédits (hors loyer).

A NOTER

On parle « d’endettement », dès lors que plus de 33% des revenus d’un foyer sont utilisés dans le remboursement de crédits consommation et/ ou prêt immobilier. Dépasser ces 33% peut mettre la santé financière du foyer en danger, qui se retrouve alors bien souvent dans l’incapacité à faire à un imprévu (panne de voiture, panne électroménager, souci de santé, perte de revenus, …).

Notre conseil : N’attendez pas de souffrir financièrement et de stresser dès la moitié du mois parce que vos comptes bancaires sont presque vides. Réagissez avant. Anticipez. Parlez-en. C’est le meilleur moyen de comprendre ce qui peut être revu et amélioré dans votre gestion de budget.

Prudents, Arnaud et Céline ont chacun souscrit à une assurance emprunteur. Aussi importante qu'une assurance habitation peut l'être, l'assurance de prêt vous garantit un relais financier dans le cas où vous ne seriez plus en mesure de rembourser votre crédit
Cette couverture proposée par l'organisme prêteur coûte 113,64 euros par mois à l'emprunteur et 71,02 euros au co-emprunteur. Ainsi, pour s'assurer tous les 2, Arnaud et Cécile optent pour une mensualité, assurance comprise, de 980,28 € sur 120 mois. 

Assurance comprise, l'endettement du couple est de 25,10% (contre 20,4% sans assurance). Il ne fallait pas passer à côté de cette offre, c'est une évidence

Décision de la cliente

Etre endettés à 33% nous a alerté. Des soucis et imprévus sont venus bousculer notre gestion de budget famille depuis notre 1er regroupement de prêts. Nous avons 2 enfants à nourrir et à élever, nous préférons anticiper.

Exemple réel d'un dossier financé le 18/01/2016. Pour des raisons de confidentialité les identités ont été modifiées. Prêt consommation à taux fixe de 95 474,40 € sur une durée de 120 mois. Prêt accordé par notre partenaire bancaire CA Consumer Finance - rue du Bois Sauvage 91 038 EVRY. Le taux débiteur est de 5,76%. Le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) est de 7,84%. Sont inclus tous les frais liés à l'opération conformément à l'article L313-1 et L313-2 du Code de la Consommation, y compris notre rémunération, les frais de dossiers, hors assurance facultative. Le coût total du crédit (intérêts + frais + assurance facultatives souscrites) est de 24 450,06€. La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d’un ou de plusieurs crédits objets du regroupement. Conditions applicables aux crédits aux particuliers, en vigueur au 01/02/2015. Financement accepté par les clients le 06/01/2016

appel gratuit 0 800 250 300