Left Menu

Tout savoir pour mettre en place un rachat de crédits avec trésorerie

Effectuer un rachat de crédits, tout en demandant une trésorerie supplémentaire, ce n’est pas incompatible. La restructuration de vos dettes peut d’ailleurs être le bon moment pour poser des bases solides, adapter de nouveaux comportements en matière de dépense, et bâtir une vraie stratégie d’épargne. Nous détaillons ici l’intérêt de débloquer une trésorerie additionnelle au moment de votre opération.

Rachat de credits tresorerie

Qu'est-ce que la trésorerie ?

On emploie le terme trésorerie pour désigner une somme d'argent supplémentaire. Attention toutefois : le regroupement de crédits n'est pas un prêt de trésorerie !

Il faut bien garder à l’esprit que l'objectif premier est bien de regrouper des crédits en cours et des dettes. Le déblocage de fonds supplémentaires est une possibilité, mais ne doit pas être la raison principale de cette demande.

La restructuration de dettes permet donc de disposer d’une trésorerie, qui puisse accompagner le retour à des finances mieux équilibrées.

Cette trésorerie, limitée à 15 % maximum du montant de l’opération, peut constituer un véritable atout ! Elle est le coup de pouce supplémentaire pour éviter de basculer en situation difficile.

À quoi peut servir la trésorerie dans le cas d’un rachat de crédits ?

Généralement, lors de la réalisation d’offres, on constate que la trésorerie est demandée pour trois grandes raisons principales :

 

Disposer d’une « trésorerie de confort »

Avoir un peu d’argent d’avance, un fond de roulement, c’est toujours rassurant. Cette trésorerie est demandée dans le but d’être conservée, mise de côté, pour y avoir recours en cas de besoin ou d'imprévus.

La vie est rythmée par des périodes parfois difficiles, et imprévisibles. Cette trésorerie pourra alors permettre d’y faire face, sans avoir recours à un autre crédit et donc un nouvel endettement !

Les exemples de petits tracas ou de « gros » problèmes qui peuvent justifier cette envie de prévoir l’avenir sont nombreux. De la voiture qui tombe en panne, au décès d'un proche en passant par la perte d'emploi…

Disposer d’une « trésorerie par anticipation »

Certains ménages, plutôt que de réfléchir à l’imprévu, essaient de prévoir l’avenir, du mieux possible. Vous savez que vous allez souffrir d’une baisse de revenus car votre entreprise envisage de réduire ses effectifs ? Vous savez que vous allez devoir soutenir un proche qui rejoint une maison de retraite, car son état de santé s’aggrave ?

Alors anticipez ! Un rachat de crédits avec trésorerie est l'occasion de mettre de l'argent de côté et de bénéficier d'une trésorerie en cas de besoins, selon les futures dépenses que vous avez déjà identifié. Une véritable solution de management de vos finances.

Disposer d’une trésorerie pour réaliser un projet

Une trésorerie pour concrétiser un rêve

Parfois, lorsqu’une trésorerie supplémentaire est demandée, ce n’est ni pour prévoir ni pour se protéger de situations futures. Il s’agit simplement d’une solution pour réaliser un projet, dont la concrétisation n’était pas possible avant le regroupement des crédits.

De la réalisation de travaux dans votre logement, en passant par les envies de voyages, les dépenses pour le mariage des enfants ou pour un bébé qui vient d’arriver, la vie est riche de projets. La restructuration des dettes permet d’ajouter une trésorerie qui accompagne ces projets.

Une excellente occasion pour financer un projet à court ou moyen terme, tout en évitant les frais supplémentaires liés à un nouveau crédit.

Le déblocage des fonds lors d’une demande de trésorerie

Le rachat de crédits avec trésorerie peut prendre de très nombreuses formes ; comme nous venons de le voir ; les sommes d’argent débloquées peuvent être accordées de manière libre ou affectées à un projet déterminé.

  • La trésorerie affectée : c’est le cas lorsque l’on parle de projet concret (voyage, achat de voiture, travaux). Dans ce cas, l’organisme de crédit exigera de vous des justificatifs d’utilisation des fonds (devis acquitté, facture) ;
  • La trésorerie non-affectée : vous disposez des sommes de manière totalement libre. C’est le cas si vous souhaitez placer la trésorerie sur un produit d’épargne, et en faire un outil de prévoyance. L’organisme de crédit n’a aucun droit de regard sur l’utilisation des sommes.
appel gratuit 0 800 250 300