Left Menu

Rachat de crédits pour petit salaire

Regrouper plusieurs prêts en un seul pour alléger le poids des mensualités, est-ce possible pour tout le monde ? Avec un salaire faible, est-il possible de demander un regroupement auprès des banques ? Oui. Vos revenus sont importants, mais ce n’est pas le seul critère observé. Nous détaillons pour vous les critères essentiels, et l’importance de votre salaire.

Rachat de credit pour petit salaire

Bénéficier d’un rachat de crédits même avec un petit salaire

Pour qu’un rachat de crédits soit mis en place, de nombreux critères sont passés à la loupe par les organismes bancaires. Ces derniers vont commencer notamment par lister vos entrées d’argent et vos dépenses, afin de définir votre taux d’endettement.

Taux d’endettement = (total des emprunts) × 100 ÷ (total des revenus nets)

Avec ce taux d’endettement, et en fonction de votre situation (épargne, revenus), alors un organisme financier pourra vous faire une proposition pour restructurer vos dettes, à l’aide d’un regroupement de prêts. Le taux d’usage de 33% est souvent cité comme le taux de référence en-dessous duquel il est important de se situer.

Il ne s’agit pas d’un taux réglementaire (il est possible d’emprunter même en ayant un taux d’endettement supérieur) mais d’un taux cible à avoir en tête. Pour l’atteindre est-il indispensable d’avoir un salaire important ? Non. Il est possible de réaliser un regroupement de prêts même avec un salaire faible (avec un contrat qui reprend le salaire horaire minimum légal), ou même sans salaire !

  • Si vous disposez d’un revenu faible, mais que vos crédits sont proportionnels à ces revenus, alors un désendettement grâce à la restructuration de vos crédits est possible. Même des personnes avec des salaires réduits, endettées à plus de 100%, peuvent trouver une solution ;
  • Si vous avez une activité réduite (80%, mi-temps) ou que vous travaillez de manière épisodique (contrats de type interim ou même autoentrepreneur), l’opération est possible. Là encore, l’étude complète de votre dossier, et notamment de vos revenus des derniers mois, permettra à l’organisme de crédit de juger de la faisabilité de votre dossier ;
  • Si vous êtes en couple, sachez que les revenus pris en compte sont ceux de l'emprunteur et ceux du co-emprunteur. Déclarez donc vos deux revenus, et réalisez l’opération en couple, pour que la demande aboutisse ;
  • Vous pouvez n’avoir comme seule source de revenus que des pensions et allocations. Cet argent compte comme un revenu, fixe ou temporaire. Il sera évalué dans le cas d’un rachat de crédits.

On le comprend avec ces différentes situations, au-delà des revenus, c’est le taux d’endettement et donc la part des charges par rapport aux revenus qui est évaluée.

Avoir un petit salaire, mais régulier, un atout pour un rachat de crédits

L’atout des petits salaires pour un regroupement de crédits

En effectuant une simulation rachat de crédits, il est fréquent de voir qu’une personne ou un couple disposant de salaires faibles peuvent finalement se retrouver en position favorable. Pourquoi ?

  • Car les revenus issus de pensions alimentaires ou d’allocations sont pris en compte, et viennent s’ajouter à votre revenu de base. Un Smic, associé à ces aides, peut donc se transformer en revenu suffisant pour limiter votre taux d’endettement ;
  • Un salaire même faible, issu d’un travail stable, est un atout pour constituer un dossier. En effet, la récurrence des revenus est un critère important, les banques cherchant à éviter les risques d’impayés. Si votre salaire est bas, mais que vous êtes en CDI, la banque sera ainsi rassurée ;
  • Ce constat sur la récurrence des salaires fonctionne aussi pour les aides et pensions. Une pension alimentaire ou une allocation spécifique peuvent être des revenus récurrents pour plusieurs années. Dans ce cas, l’organisme de crédit saura l’apprécier et l’intégrer dans son calcul.

Avoir un petit salaire n’est pas nécessairement handicapant pour réaliser un regroupement. Ne vous focalisez pas uniquement sur ce critère.

Surveillez tous les autres aspects : présentez un dossier sans rejets de prélèvements ou rejets de paiement sur votre compte, et montrez votre envie de vous sortir de cette situation difficile. Nos conseillers Meilleurtauxsolutions.com sont à votre écoute pour vous aider dans toutes les démarches. Contactez-les.

appel gratuit 0 800 250 300