Left Menu

Comment effectuer un rachat de crédit après un incident bancaire ?

Incident bancaire

Effectuer une demande pour un rachat de crédits après un incident bancaire n’est pas impossible. Votre dossier pourra totalement aboutir si vous avez déjà eu plusieurs incidents bancaires, qu’il s’agisse de problèmes à la suite d’un paiement par chèque ou par carte bancaire. Le regroupement de crédits, comme d’autres solutions, peut être une réponse avant que la situation ne devienne encore plus complexe, et que les rejets de paiement se multiplient.
Comment solliciter cette aide ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Réponse.

Le rachat de crédits et les incidents bancaires

Les incidents bancaires désignent les problèmes qui interviennent sur une opération effectuée via un compte bancaire dont les provisions sont insuffisantes. Ainsi, si vous n’avez pas assez d’argent sur votre compte, alors la banque titulaire pourra refuser de procéder au paiement souhaité.

  • Si vous avez émis un chèque, celui-ci sera refusé, et la personne à qui vous avez effectué le paiement ne recevra pas l’argent.
  • Si vous réalisez un paiement par carte, celui-ci ne pourra pas aboutir par manque de fonds. Vous pouvez vous retrouver en impossibilité de payer dans un magasin.

Les incidents bancaires entraînent généralement des frais prélevés par votre banque. Si ces derniers se multiplient, et que vous avez des difficultés à disposer d’un budget équilibré, alors vous pouvez solliciter une demande de rachat de crédit.

En effet, des incidents bancaires ne sont pas bloquants pour effectuer une demande de regroupement de prêts. Ce qui compte, c’est de tout mettre en œuvre pour éviter que la situation ne dérape :

  • Si vous avez eu au cours des derniers mois des incidents bancaires auxquels vous avez apporté une solution, alors cela sera pris en compte dans l’étude de votre dossier.
  • Si vous régularisez ces incidents bancaires rapidement, vous montrez votre volonté de trouver une solution !

Qu'en est-il des interdictions bancaires ?

Refus de paiement par CB

Si les incidents bancaires se multiplient, et que votre situation financière ne devient plus tenable, alors cela peut aboutir à une interdiction bancaire. Vous basculez alors en situation de surendettement, et vous pouvez même faire l’objet d’une inscription au Fichier Central des Chèques (FCC) de la Banque de France ou au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP). Le problème, c’est qu’une fois le fichage effectué, il n’est plus possible de solliciter un rachat de crédit classique.

La durée de l'inscription est de 5 ans pour les incidents de remboursement caractérisés, et bloque toute procédure de demande de regroupement de prêts… Il est donc important d’agir rapidement si votre situation devient complexe et présente quelques incidents bancaire, afin d’éviter l’interdiction, bien plus bloquante et pénalisante pour vos finances.

Quelle réponse face aux difficultés financières ?

En cas d’incidents bancaires, n’attendez pas qu’il soit trop tard avant de demander une solution. Il est important de communiquer vos difficultés financières, et de ne pas rester seul avec vos problèmes. Ne persistez pas dans une situation financière bloquée. Vos difficultés financières peuvent être passagères ou plus durables, liées à votre situation personnelle ou professionnelle… l’important est d’échanger avec un conseiller pour trouver une réponse adaptée à votre profil.
N’attendez pas votre fichage à la Banque de France pour demander de l’aide.

Vous pouvez solliciter un spécialiste du rachat de crédits avant que votre situation ne bascule en surendettement. Le rachat de crédits peut être une réponse adaptée, tout comme la renégociation des conditions de certains prêts en cours, mais aussi la demande du décalage de certaines mensualités de vos prêts.

Effectuer une demande de rachat de crédit après un incident bancaire

La demande pour un rachat de crédits dans le cas où vous avez déjà eu à faire face à des incidents bancaires n’est pas différente d’une demande habituelle. Vous devrez communiquer des informations personnelles, mais aussi des détails liés à l’état de vos finances, en y intégrant les documents qui font référence aux fameux incidents bancaires.

Apportez la preuve de votre bonne foi et de votre volonté de vous sortir de cette situation, et votre dossier pourra alors être défendu par Meilleurtauxsolutions, qui sollicitera les différents organismes partenaires avec lesquels nous travaillons pour vous proposer une solution.

Les conseils de Meilleurtaux Solutions
appel gratuit 0 800 250 300