Left Menu

Peut-on avoir une trésorerie supplémentaire lors d’un rachat de crédits ?

Vous souhaitez effectuer une opération de regroupement de prêts, et vous vous demandez s’il est possible d’intégrer une trésorerie supplémentaire afin de financer un projet en particulier ? La réponse est oui ! Dans le cadre d’une restructuration de vos dettes, vous avez totalement la possibilité de demander une trésorerie d’appoint voire même un nouveau crédit. Voici tous les détails à connaître pour réaliser cette demande.

Simuler l'opération de regroupement d'emprunts financiers

Une trésorerie supplémentaire lors d’un rachat de crédit

Regrouper ses crédits en un seul prêt est une opération qui permet de disposer d’une vision plus claire de vos dettes. L’objectif premier d’un tel dispositif n’est pas de vous octroyer une trésorerie supplémentaire. En effet, le but principal visé est de vous aider à retrouver un taux d’endettement convenable, mais aussi un poids de vos mensualités « acceptable » dans votre budget. Si, afin de disposer d’une épargne de sécurité, ou pour financer un projet, vous avez besoin de fonds supplémentaires, l’établissement qui rachète vos prêts peut vous accorder une trésorerie.

L’établissement sera particulièrement sensible à votre demande si celle-ci s’effectue dans le but de stabiliser votre situation. Si vous pensez profiter de ce montage financier pour pouvoir dépenser encore plus, c’est raté. Ainsi, l’organisme limitera le montant de cette trésorerie disponible. Un plafond, compris entre 10 et 15% maximum du montant total de l’opération est généralement appliqué.

La trésorerie d’appoint dont vous pouvez bénéficier est une trésorerie dite « non affectée ». À la manière d’un prêt non-affecté, vous n’avez donc pas à justifier de l’utilisation des sommes débloquées. Dès la signature de l’offre et la mise en place effective, vous pourrez profiter des sommes convenues. Attention à faire bon usage de cette libre-utilisation : votre santé financière risque encore d’être précaire. La priorité est à la prudence et à la sagesse.

Un nouveau crédit avec mon regroupement de prêts

Outre un besoin de trésorerie, c’est un véritable crédit qui peut être débloqué au moment de l’opération. Si vous disposez notamment d’un crédit immobilier, alors le rachat de crédits peut servir d’outil de valorisation de votre patrimoine, et un crédit travaux pourra être intégré. Pratique pour moderniser votre intérieur, changer une cuisine ou refaire un carrelage. Vous pouvez en profiter pour souscrire à nouveau prêt qui permettra le financement de tout type de projet à court ou moyen terme : changer de voiture, réaliser un voyage, aider un proche.

Nouveau crédit RAC

Ce nouveau crédit qui vous sera accordé fera partie intégrante de l’opération. Les sommes débloquées seront donc intégrées à votre regroupement. Précisons toutefois qu’un crédit octroyé dans ce cadre nécessitera des pièces justificatives pour le déblocage des fonds, contrairement à une simple trésorerie (comme nous l’avons évoqué précédemment). Il s’agit donc d’un prêt affecté, des devis acquittés ou des factures serviront pour que les sommes soient mises à votre disposition.

Concluons sur l’importance de bien connaître les conséquences si vous demandez une trésorerie supplémentaire ou un nouveau crédit. Une baisse du montant de la mensualité de votre nouveau prêt sera nécessaire comparée à un regroupement de crédit simple afin d’obtenir le même taux d’endettement et d’intégrer le remboursement de la trésorerie ou du crédit supplémentaire. Ainsi, si vous rajoutez 10 000 € ou 15 000 € à un regroupement de prêt, attendez-vous à un allongement de la durée totale du remboursement, mais aussi à une majoration du coût total du regroupement.

Selon la somme dont vous avez besoin, l’écart du montant de mensualité avec ou sans trésorerie pourra être résiduel. Demandez plusieurs simulations rachats de crédits et n’hésitez pas à échanger avec un conseiller pour obtenir des réponses précises.

appel gratuit 0 800 250 300