Left Menu

Faire un regroupement de crédits est-il synonyme de fichage bancaire ?

Si vous envisagez d’utiliser le regroupement de crédits pour rééquilibrer vos finances, vous vous demandez peut-être quelles sont les conséquences à attendre de cette opération. Outre le fait qu’il va simplifier la gestion budgétaire, et étaler le remboursement sur une nouvelle durée, faut-il s’attendre à une conséquence sur votre relation avec vos créanciers, avec votre banque, ou avec l’administration ? Plus précisément, un rachat de crédits même-t-il au fichage bancaire ?

Regroupement de credits

Le rachat de crédits n’est pas une cause d’inscription au fichier FICP

Le fichier FICP, géré par la Banque de France, regroupe les emprunteurs qui ont eu des incidents de remboursement de crédit. Pour être très précis, la Banque de France dispose en réalité de plusieurs fichiers. Le fichier FICP est le Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits, mais d’autres sont aussi connus comme le Fichier Central des Chèques (FCC) pour regrouper les incidents liés aux moyens de paiement. En fonction du défaut de paiement et de sa nature, une durée de fichage sera déterminée (allant de deux ans à huit ans).

Plusieurs cas peuvent mener au fichage :

  • Si vous n’avez pas honoré plusieurs échéances de manière consécutive, ou si vous conservez une échéance impayée avec un délai important (plus de 60 jours) ;
  • Si vous ne pas régularisez une situation de découvert supérieur à 500 €, après une période de plus de deux mois de mise en demeure ;
  • Enfin, si vous ne réagissez pas après une mise en demeure de remboursement intégral du capital restant d’un prêt (qu’il s’agisse d’un prêt immobilier ou d’un prêt à la consommation).

Réaliser un rachat de crédits est-il un motif d’inscription dans les grands fichiers d’incidents bancaires ? Non.

Une opération de regroupement est au contraire une solution pour mieux équilibrer ses finances et trouver une réponse avant de basculer dans le surendettement. C’est un acte qui montre votre volonté de vous sortir d’une situation financière difficile, ou l’envie de redonner plus d’équilibre à vos finances. Pas de fichage à attendre en retour.

Le rachat de crédits est une réponse pour les budgets fragiles

Rachat de credit pour faibles budgets

Associer rachat de crédit et fichage auprès de la Banque de France est maladroit. En effet, la réalisation d’une restructuration n’est pas une action sanctionnable ou amenant un suivi spécial de la part de l’administration fiscale. C’est tout le contraire.

  • Les ménages qui éprouvent des difficultés financières durables et qui veulent éviter des incidents de paiement à répétition qui mèneraient à leur fichage auprès de la Banque de France peuvent utiliser le rachat comme réponse. Ils anticipent et réagissent. Le maître mot est d’ailleurs la communication, ne restez pas seul avec vos problèmes ;
  • Les personnes qui sont à la recherche d’une solution de simplification de leur budget, et qui veulent une meilleure lisibilité de leurs lignes de crédit peuvent combiner des prêts s’ils le désirent, sans être « fichés ». Ils sont libres ;
  • Enfin, afin de faire face à un imprévu, ou pour mieux anticiper le futur, le regroupement permet un nouvel étalement du remboursement de prêts (à la consommation et immobilier), et ce en toute liberté et indépendance. Chacun peut moduler le remboursement de ses crédits comme bon lui semble, au regard de sa situation.
Important

Le rachat de crédits est une solution souscrite auprès d’organismes financiers ou via un Intermédiaire en Opération de Banque et Services de Paiement, comme Meilleurtauxsolutions.com, sans lien direct avec l’administration fiscale. Celle-ci n’a pas à connaître votre projet, qui s’effectue de manière totalement confidentielle, avec l’écoute d’un conseiller.

Au contraire, si vous êtes inscrit au FICP, et que vous demandez à bénéficier d’un rachat de crédits, votre situation financière n’aura pas de secrets pour les organismes financiers. Votre endettement est connu, limitant ainsi vos capacités d’emprunt, et donc les possibilités de profiter de ce regroupement. Il est primordial d’utiliser le rachat avant de basculer dans la spirale du surendettement, qui peut mener à terme à une inscription dans les fichiers de la Banque de France. Car une fois ce fichage réalisé, vos marges de manœuvre seront bien plus réduites.

 

appel gratuit 0 800 250 300