Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Le nombre de personnes surendettées a continué de baisser en 2020 dans le Gard

 calculs

Une fois de plus, le Gard peut se targuer d’être l’une des régions où le nombre de dossiers de déposé auprès de la Commission de surendettement de Banque de France est le plus faible. Simplement parce qu’après huit années consécutives de tendance baissière, 2020 était encore marqué par une chute considérable dans ce domaine.

Dans un rapport traitant le surendettement, Banque de France a démontré que le nombre de dossiers déposés auprès de ses services a considérablement baissé en 2020. Et en y regardant de près, l’on constate que dans ce domaine, le Gard a bien fait de conserver son titre de région à enregistrer la meilleure performance au niveau régional que national.

Pour la neuvième fois consécutive, cette partie de la France se trouve en effet en tête de liste de celles où l’on trouve le moins de personnes surendettées notamment, grâce aux différentes mesures adoptées par la Banque centrale et le rôle joué par le confinement.

Le Gard a conservé son titre

Selon la Banque centrale, la France a, en 2020, enregistré un taux de surendettement respectivement élevé à 205 et 188 dossiers pour 100 000 habitants de 15 ans et plus au niveau national et régional. Considérablement en baisse par rapport aux saisons précédentes d’après cet organisme précisant que la meilleure performance revient au Gard.

Dans sa note, cette institution financière a en effet démontré qu’avec 182 demandes à son actif, cette région est parvenue à conserver son titre pour la neuvième fois. Ce, en précisant dans les détails que cette prouesse s’est accompagnée d’une chute considérable de 20% comparée en 2019.

Ainsi, il serait utile de savoir que l’année dernière, seules 1 105 familles étaient amenées à solliciter les aides de la Commission de surendettement dans l’espoir de trouver une solution à leurs difficultés financières à travers l’effacement partiel ou total de leurs dettes.

Différents éléments y ont contribué

Il va sans dire que la tendance baissière enregistrée en 2020 n’est pas le fruit du hasard en ce qui concerne le taux de surendettement ne serait-ce que de prendre en compte le fait que pour éviter cette situation, certains ménages ont eu recours au rachat de crédits. Ce mécanisme permettant d’alléger le poids de la dette et d’améliorer le reste à vivre des personnes rattachées à plusieurs emprunts.

Mais pour en revenir au vif du sujet, Banque de France a fait savoir que les Français, notamment la population du Gard, ont pu profiter de différents éléments pour se protéger. À commencer par les mesures mises en place en 2020 par l’institution se fixant pour objectif d’améliorer les conditions de traitement des situations de surendettement. À savoir :

  • La simplification des courriers adressés aux débiteurs ;
  • L’ouverture en fin d’année d’un portail « déposants » qui permet d’effectuer un dépôt de dossier en ligne ;
  • Le déploiement des nouveaux Points Conseil Budget.

Soit, autant de dispositifs jouant en faveur des ménages qui ont également su tirer profit des effets des périodes de confinement leur permettant de baisser considérablement leurs dépenses en réduisant leur niveau de consommation ou encore les frais de déplacements et de garde d’enfants. Un avantage avec lequel s’ajoutent les mesures de chômage partiel mises en place par l’État leur permettant de sauvegarder une partie de leur pouvoir d’achat.

appel gratuit 0 800 250 300