Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

De nouveaux dispositifs se sont ajoutés aux mesures de soutien destinées aux salariés

billets

À l’issue de la récente Conférence du dialogue social, le Premier ministre Jean Castex a effectué une déclaration qui devrait donner le sourire aux salariés en ces temps de crise sanitaire et économique. Simplement parce que le chef du gouvernement a annoncé l’existence de nouveaux dispositifs de soutien portés en leur faveur.

Prêt bancaire, rachat de crédits, chômage partiel ou encore report des remboursements des dettes… nombreux sont les outils mis à la disposition des Français pour leur permettre de faire face à la crise dans les meilleures conditions. Et aux dernières nouvelles, tout indique que d’autres dispositifs se sont ajoutés à la liste si l’on tient compte de la récente déclaration du Premier ministre touchant quelques mots en faveur des salariés.

En effet, Jean Castex avait annoncé que face à la persistance de cette situation inédite, le pouvoir public a décidé d’adopter de nouvelles mesures qui devraient permettre à ces derniers de renforcer leur situation financière en misant essentiellement sur la défiscalisation des primes versées par les entreprises.

Une prime défiscalisée pour encourager les employeurs

Dans le but de soutenir financièrement les salariés, le gouvernement vient de parier sur la prime défiscalisée. Sa stratégie étant d’encourager les employeurs à faire profiter de cet avantage à leurs collaborateurs.

Ainsi, comme annoncé par le Premier ministre, les entreprises pourront, cette année, profiter d’une défiscalisation fiscale pour le versement d’une prime allant jusqu’à 1 000 euros à leurs employés en notant que par la même occasion, elles n’auront pas à se soucier des cotisations sociales.

Jean Castex a même tenu à préciser que la barre des 2 000 euros peut être atteinte dans l’optique où les sociétés ont :

  • Conclut un accord d’intéressement d’ici la fin de l’année ;
  • Ouvert des négociations sur la valorisation des métiers concernés.

Une attention particulière pour salariés

Il va sans dire qu’en procédant au lancement de ce dispositif de prime défiscalisée, le gouvernement a porté une attention particulière aux salariés étant donné qu’il est dédié à tous les employés d’entreprises. Toutefois, le Premier ministre a tenu à souligner que certains profils pourraient faire figure d’exceptions en faisant valoir que :

Les travailleurs de la deuxième ligne, exerçant des activités jugées essentielles pour la continuité économique, devront bien entendu en être les bénéficiaires privilégiés.

En profitant de l’occasion, le chef du gouvernement a aussi abordé un sujet sur la prime à l’embauche des jeunes en CDI ou CDD en mettant en exergue deux points majeurs concernant ce dispositif. À savoir :

  • Il a été prolongé jusqu’au 31 mais 2021 ;
  • Il concerne désormais les salaires inférieurs à 1,6 fois le SMIC à partir d’avril.

Et puisqu’il est essentiellement question de prime, Jean Castex a également fait part de la décision de l’exécutif en ce qui concerne les primes exceptionnelles versées aux entreprises pour les encourager à emprunter la voie des recrutements d’apprentis. Ce, en procédant à la prolongation de ce mécanisme qui continuera d’exister jusqu’à la fin de l’année.

appel gratuit 0 800 250 300