Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

La crise du coronavirus a impacté négativement sur le pouvoir d’achat des Français

une femme faisant ses courses

Le cabinet d’étude GfK a récemment rendu publics les résultats de ses enquêtes concernant l’évolution du pouvoir d’achat des pays européens pour la saison 2020 en se basant sur les données disponibles en juillet dernier. L’occasion qui a permis de découvrir que la France fait partie des nations à voir le revenu disponible des ménages se détériorer.

Porté par les différentes mesures gouvernementales, les prêts bancaires ou encore les mécanismes de rachats de crédits, le pouvoir d’achat des Français a retrouvé de son dynamisme en 2019. Mais cette reprise aura été de courte durée si l’on croit le dernier rapport de GFK sur ce sujet.

Dans le cadre de son enquête de conjoncture intitulée Purchasing Power Europe 2020, ce baromètre est en effet parvenu à démontrer que la crise sanitaire liée à l’épidémie du coronavirus a joué un rôle décisif dans ce domaine. Ce, en jouant de son influence sur la situation financière de la population auprès des nations où sa présence est détectée.

La crise sanitaire a joué de son influence

La crise du coronavirus a eu un effet significatif sur le revenu net disponible des ménages.

C’est en cette phrase que Markus Frank, un analyste chez GfK explique la tendance baissière du pouvoir d’achat des Français qui s’est affichée cette année. Ce, en notant que la France n’est pas l’unique nation concernée si ce n’est que d’énumérer les plus touchées à l’instar de l’Island, de la Norvège et de la Turquie. Ces pays où l’indice Corona Impact est plus élevé que la moyenne européenne avec respectivement 58% et 63% pour les deux premiers et 2,8 fois supérieure pour le troisième.

Ce qui est loin d’être le cas pour la Suisse et le Liechtenstein où ce niveau est de 74% et de 85% inférieurs. Des indicateurs démontrant que ces États sont les moins impactés par le Covid-19. Ce qui explique en outre le fait qu’ils sont en tête des classements dans le Top 10 des pays affichant le pouvoir d’achat le plus élevé.

Mais pour en revenir au cas des ménages tricolores, l’étude Gfk a noté une baisse de 4% à 904 euros de moins par rapport à l’année dernière s’établissant à une moyenne nationale de 19 404 euros. Soit, entre 27 333 et 24 819 euros auprès des régions les plus riches et dans les 15 737 euros auprès de celles où le revenu disponible et le plus amoindri.

Plus élevé que la moyenne européenne

En s’établissant à 15 737 euros, le pouvoir d’achat des Français est certes moins élevé qu’en 2019. Mais dans son rapport, Gfk a fait savoir que ce niveau est plus élevé que la moyenne annuelle européenne estimée à 13 894 euros par habitant et qui est également de 5,3% inférieur que l’an passé.

Ainsi, la France est placée à la 15ème place des classements sur les 45 pays européens observés dans le cadre de cette étude notant que 16 d’entre eux ont dépassé cette barre des 13 894 euros.

Et comme susmentionnée, le Liechtenstein se trouve à la plus haute marche du podium avec 64 240 euros à son actif. Viennent ensuite la Suisse et le Luxembourg avec un taux 50% plus élevé que la moyenne contrairement à l’Ukraine, le dernier de la liste avec 1703 euros.

appel gratuit 0 800 250 300