Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Un rappel des grandes lignes d’un rachat de prêts

 un couple devant une conseillere

Un rachat de crédits révèle toute son utilité pour ceux ayant contracté un certain nombre de créances. Pour autant, ce montage s’adresse à toutes les catégories d’emprunteurs et à tout type de dettes. L’idée est alors de les regrouper, en vue de mensualités allégées et en jouant sur la durée du remboursement.

Un rachat de prêts a pour vocation première d’adapter les modalités de remboursement, selon la capacité de l’emprunteur. En effet, ce montage permet d’alléger les mensualités, en étalant la durée de remboursement. L’emprunteur est aussi dans la possibilité de choisir l’établissement qui assure l’opération.

Il est également libre de contracter une assurance de prêts dans l’organisme de son choix. Par ailleurs, le rachat de crédits n’est pas confiné dans le seul domaine du surendettement. Il s’adresse à tout type de dettes, même celles à caractère personnel. L’opération engendre toutefois des frais conséquents, tout en permettant de faire des économies significatives.

Transfert, situation d’endettement et type de créances

Le rachat de prêts consiste à regrouper plusieurs emprunts en un seul lot, auprès d’un organisme financier. L’objectif est d’ajuster le remboursement suivant la capacité de l’emprunteur. Ce montage permet effectivement de diminuer le montant des mensualités.

Il implique souvent de transférer les contrats vers un organisme dédié. Néanmoins, l’emprunteur peut conserver ses actifs financiers. Il n’est pas non plus tenu de transférer la domiciliation de son salaire. Dans le cadre d’un rachat, la loi lui permet d’ailleurs de choisir l’établissement, dans lequel il souhaite souscrire son assurance de prêt.

Par ailleurs, le rachat de prêts ne s’adresse pas uniquement aux emprunteurs sujets à une situation de surendettement ou fichés BDF (Banque de France). Pour ce type de clients, il est même possible de se constituer une trésorerie supplémentaire, de manière à accéder à des liquidités.

Enfin, le rachat de crédit est adapté à tout type de créance. En d’autres termes, il ne concerne pas uniquement les crédits immobiliers et les crédits à la consommation. Les dettes à caractère personnel, l’emprunt commercial, ainsi que l’arriéré d’impôts peuvent très bien faire l’objet d’un rachat.

Les questions liées aux coûts et aux taux d’intérêt

Les rachats de crédits donnent lieu à un transfert, à une résiliation, ou encore à une souscription de contrats. Ils engendrent ainsi des frais significatifs.

En revanche, ce type de montage permet aussi de faire des économies, au regard des frais occasionnés par des créances non honorées. Enfin, en référence aux taux d’intérêt et un échéancier, l’emprunteur se trouve dans la possibilité d’évaluer le coût total de l’opération.

En outre, ce montage peut se faire à taux fixe ou à taux variable. Le choix dépend du dossier de l’emprunteur et éventuellement de la politique de l’organisme financier. Il est même possible de basculer d’un taux à un autre.

appel gratuit 0 800 250 300