Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

L’endettement diminue dans les Hauts-de-France mais reste important

Paysage des Hauts de France

Dans l’Hexagone, le niveau d’endettement de la population reste le plus élevé dans la région Hauts-de-France. Il semble que les habitants des départements de l’Aisne, du Nord et du Pas-de-Calais sont les principaux concernés. Cela étant, le taux d’endettement continue de reculer. En 2017, une baisse annuelle de 6% est observée. S’il est judicieux de solliciter au plus vite une aide auprès de la Banque de France, il s’avère que les ménages endettés tardent à le faire.

La région Hauts-de-France a le taux d’endettement le plus élevé en Hexagone. Sur 100 000 habitants, on recense 506 cas de surendettement contre 343 en moyenne dans toute la France. Le département de l’Aisne, celui du Nord et celui du Pas-de-Calais sont les plus touchés.

Jacques Boutet, directeur départemental de la Banque de France, explique que :

c’est une région dans laquelle le taux de pauvreté est très élevé. Il y a plus de chômage dans cette région que dans le reste de la France. On se pose des questions concernant le taux d'alphabétisation des populations, qui peut s'ajouter à des facteurs tels que les difficultés de mobilité.

Jacques Boutet

Solliciter au plus vite l’aide de la Banque de France

En 2017, 30 000 habitants de la région Hauts-de-France parvenaient difficilement à rembourser leurs dettes et à payer leurs charges courantes. Une étude réalisée par la Banque de France révèle que dans la région, les ménages accumulent 24 000 euros de dettes en moyenne.

Souvent, les personnes endettées tergiversent avant de demander une aide auprès de la banque centrale. Micheline Coquart, présidente de l’UFAL (Union des familles laïques) dans l’Aisne, souligne pourtant que le mieux est de réagir le plus rapidement possible. Elle indique :

Il ne faut pas hésiter à faire un dossier de surendettement même avant que la situation se produise.

Micheline Coquart

Une fois que le dossier est constitué, il convient de le déposer au plus vite à la Banque de France qui peut accorder un échelonnement voire un effacement total des dettes. L’an dernier, l’institution a d’ailleurs procédé à une suppression des dettes dans 37% des cas.

Une baisse du taux d’endettement de la région en glissement annuel

Certes, le taux d’endettement de la région Hauts-de-France reste le plus important dans l’Hexagone, toutefois, il est en recul en glissement annuel. Une baisse de 6% est en effet constatée par rapport à 2016.

Outre les factures impayées, ce sont essentiellement les prêts bancaires (crédit de consommation, crédit immobilier, etc.) qui gonflent les dettes des ménages. Par ailleurs, les individus disposant de plusieurs crédits en cours de remboursement peuvent recourir à un rachat de crédit pour avoir une meilleure visibilité sur le paiement des mensualités.

Cette solution consiste à regrouper les divers contrats de crédit signés par la personne en un prêt unique. Ainsi, elle ne s’acquitte plus que d’une seule mensualité dont le montant est souvent inférieur aux sommes prélevées auparavant. En revanche, la durée de remboursement est allongée.

appel gratuit 0 800 250 300