Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Les demandes de regroupement de crédit à la consommation en hausse en 2016

Rendez-vous pour une demande d'aide au crédit

Selon un bilan effectué par un professionnel du crédit immobilier, les intentions de rachat de crédit à la consommation ont augmenté l’année dernière. Il représente en effet 59% des demandes contre 41% pour les dossiers hypothécaires. Les personnes concernées ont 39 ans en moyenne et sont principalement célibataires.

Cette entité a dressé le portrait des demandeurs de rachat de crédit à la consommation. Selon le courtier, 65% d’entre eux sont célibataires. Pour un taux d'endettement de 56%, le revenu moyen est de 1 732 euros. Avec un salaire moyen de 2 158 euros, les couples ont un taux d'endettement qui grimpe à 60%.

Un montant élevé par rapport au taux de 33% recommandé pour éviter une situation de fragilité financière. Pour le rachat de crédits hypothécaire qui représente 41% des demandes, l’opération concerne notamment les couples, 67% contre 33% de célibataires.

Les profils des demandeurs en 2016

Pour alléger la charge des prêts en cours dans le budget du ménage, de plus en plus de personnes ont recours au rachat de crédit à la consommation. En effet, les dépôts de dossier se sont accrus l’an dernier. La plupart des demandeurs sont célibataires.

Seulement 35% des demandeurs de rachat de crédit sont des couples. 3% sont des retraités, 4% des artisans, 9% des cadres ou chefs d’entreprise, 10% des fonctionnaires. 74% sont dans la grande majorité des ouvriers. Pour le rachat de crédit hypothécaire, les dossiers sont déposés majoritairement par des couples, âgés de 44 ans et percevant 4 195 euros de revenus.

Quant à une personne seule, elle est âgée de 49 ans et touche 3 339 euros. Notons que le montant total des crédits à la consommation s'élève à 24 550 euros pour un couple et à 19 378 euros moyenne pour une personne seule.

Le rachat de crédit pour faire face aux difficultés financières

La restructuration de dettes permet de faire face à un risque de surendettement. Les demandes ont beaucoup évolué en 2016.

Le rachat de crédit est une bonne solution pour éviter l’endettement. Cette prévoyance consiste à reprendre tous les crédits en un seul. Elle permet de réorganiser et de rééquilibrer son budget. Elle donne également la possibilité de récupérer un pouvoir d’achat.

En allongeant le crédit, les remboursements mensuels sont allégés. Le paiement sera étalé sur la durée. Ce sont notamment les mensualités réduites qui évitent le surendettement. Cependant, cette solution financière ne convient pas à tous les revenus. Elle peut engendrer des frais de dossiers ou de pénalités de remboursement. Il est déconseillé de dépasser 33% pour que le reste à vivre soit suffisant.

appel gratuit 0 800 250 300