Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Avez-vous mûrement réfléchi avant d’opter pour un rachat de crédit ?

 Un couple en pleine étude de rachat de crédit

Le rachat de crédit est une solution efficace pour éviter le surendettement. Ce procédé consiste à fusionner différents types de crédits afin de pouvoir bénéficier d’une durée de remboursement plus longue et d’une mensualité plus adaptée à vos finances.

Mais avant de contracter un regroupement de prêts, il y a quelques détails à ne jamais négliger pour que vous puissiez en tirer profit.

L’unique objectif d’un regroupement de crédits est la diminution de la mensualité en rendant possible un allongement du délai de remboursement. Ainsi, en se référant à l'Article L312-10 du Code de la consommation, sachez qu’un rachat de crédit n’est ni un mécanisme pour faire augmenter vos ressources ni un substitut d'épargne sans contrepartie financière.

Le regroupement de crédits est le plus souvent proposé par un banquier ou un courtier. Ces professionnels de la finance s’engagent à trouver un établissement bancaire qui voudrait bien racheter vos crédits à des conditions avantageuses. Si l’intermédiaire en question est inscrit comme mandataire exclusif, il peut bénéficier d’avantages supplémentaires car la mise en concurrence est exclue du contrat.

Le coût global de vos emprunts pourrait augmenter mais en tout cas vous aurez une grande marge de manœuvre pour payer vos dettes. En effet, la durée de remboursement d’un contrat de rachat crédit peut parfois aller jusqu’à 30 ans.

Actuellement, toutes les grandes enseignes proposent des offres sur mesure dans ce domaine notamment BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole, etc.

Une solution qui s’adapte à tous les profils d’emprunteurs

Tous les types de crédits peuvent faire l’objet d’une opération de rachat : crédit immobilier, crédit à la consommation, crédit professionnel. L’inclusion des dettes autres que des crédits est aussi envisageable.

Cependant la nature du rachat dépend de la catégorie de crédit qui domine dans le regroupement. En effet, lorsque les crédits immobiliers constituent 60% du montant global des prêts, le nouveau crédit sera traité comme un prêt immobilier.

Si la part des crédits immobiliers est inférieure à ce seuil, les dispositions légales applicables aux crédits à la consommation s’appliquent. Le délai de rétractation dure respectivement 10 et 14 jours après la signature de l’offre de crédit pour le premier et le second type de contrat.

Puisque l’établissement de crédit qui s’occupe du rachat de vos crédits cherche avant tout à adapter ses offres à vos besoins, il peut vous proposer trois types d’options :

  • une mensualité plus faible avec une durée de remboursement plus longue. Cette première option est faite pour vous si vous avez besoin de plus de temps pour mettre de l’ordre dans vos finances. Mais comme on l’a dit, le coût global de l’opération est nettement plus élevé que la moyenne.
  • un taux moins élevé à condition que vous ayez fait appel à un courtier professionnel ou que vous soyez doté d’un grand sens de la négociation.
  • une mensualité conséquente. Cette option est celle qu’il vous faut si vous souhaitez en finir rapidement avec vos dettes.

Les autres détails à ne pas négliger

Pour que le contrat de rachat de crédit puisse se faire en toute transparence, l’établissement de crédit doit vous remettre un document d’information qui contient tous détails sur les conditions du regroupement. Généralement, il comprend un tableau d’amortissement et des indicateurs qui vous permettront de le comparer à des crédits équivalents en faisant apparaître les gains ou les coûts de cette opération.

Pour bénéficier d’un service fiable, vous avez tout intérêt à vous adresser à des établissements de crédit connus dans le secteur.

Si vous songez à faire un remboursement anticipé, il faut tenir compte de l’indemnité de remboursement anticipé (IRA). Cette indemnité peut être due sur les crédits que vous allez solder dans le cas où le regroupement est accordé.

En effet, la plupart des contrats de rachat de crédit comportent une clause qui vous oblige à payer une certaine somme si vous remboursez votre crédit avant l’échéance fixée.

À l’IRA peuvent s’ajouter les frais des garanties et des assurances pour que l’organisme de crédit puisse vous aider dans le plus bref délai.

appel gratuit 0 800 250 300