Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Un état des lieux du marché de l’emploi et de la dette publique en France

 Billets et pièces euros

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a récemment dressé un état des lieux sur l’économie française. Celui-ci révèle que la création d’emplois est en hausse. Le taux de chômage a en effet diminué l’an dernier. Cependant, la dette publique ne cesse d’augmenter. Elle se rapproche des 100% du PIB.

Selon une enquête de l'Insee, le nombre de créations d'emplois atteint près de 178 000 sur un an en France. En revanche, la dette publique a considérablement augmenté au premier trimestre de l'année 2017 dans le pays. Les chiffres sont en effet encourageants du côté du marché du travail. Le taux de chômage a baissé de 0,3 point en 2016.

Quant au pouvoir d’achat des ménages, il s’est également amélioré. En ce qui concerne la dette publique, elle a de quoi susciter la méfiance des investisseurs. Elle risque bientôt de dépasser le taux symbolique des 100% du produit intérieur brut (PIB) l’année prochaine.

L’état du marché du travail

D’après l’Insee, la création d’emplois s’accélère. Leur nombre a atteint environ 178 000 sur un an, un chiffre inédit depuis la crise de 2008. Toutefois, la France recense en moyenne trois millions de chômeurs.

En 2016, le chômage a régressé dans le pays. Comparé à 2015, les emplois ont quasiment triplé de volume. Cela s’explique notamment par l’augmentation de l’emploi du secteur tertiaire marchand. Notons que cette croissance a été également due aux aides suivantes :

  • le crédit d'impôt pour la compétitivité
  • la prime à l'embauche pour les petites et moyennes entreprises
  • les mesures du Pacte de responsabilité

Il faut savoir que le taux de chômage a reculé à 10,1% l’an dernier. Un taux stable de 9,9% est enregistré chez les femmes. C’est du côté des hommes que l’Insee a constaté une baisse. En effet, leur taux de chômage est de 10,2%. En 2015, il a été de 10,8%. L’institut national note en effet que :

Le recul pour les hommes s'explique par la différence de situation de l'emploi entre la construction et l’industrie d'une part, des secteurs employant majoritairement des hommes, et le tertiaire d'autre part.

Les chiffres sur la dette publique

Les chiffres publiés par l’Insee montrent l’aggravation de la dette publique. Celle-ci atteint aujourd’hui près de 97% du PIB.

Cela s’explique notamment par la contribution de l’État à la dette ayant augmenté de près de 49 milliards d’euros, dont près de 14 milliards pour la dette négociable à court terme et environ 39 milliards pour celle à long terme.

Toujours selon l’Insee, le pouvoir d’achat des Français a également progressé. Cette évolution a été notamment due à un accroissement du revenu disponible brut des ménages. Soulignons que ces derniers ont parfois recours à un regroupement de crédit pour retrouver leur capacité d’achat.

appel gratuit 0 800 250 300