Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Hausse inégale du salaire moyen des Français

Equilibre entre l'homme et la femme

Selon un rapport de la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques du Ministère du travail (Dares) rendu public le 27 janvier dernier, le salaire moyen des Français, dans le secteur public comme dans le privé, a progressé. Cette évolution a permis une amélioration du pouvoir d’achat, malgré des disparités encore importantes.

Hausse inégale des salaires pour les Français

Les données portent sur l’année 2014, mais ils n’en sont pas moins positifs. Ainsi, entre 2013 et 2014, les salaires ont augmenté d’environ 1,5 %. De 2957 euros bruts par mois en moyenne, ils ont ainsi grimpé à 2225 euros nets par mois. Tous les salariés n’en ont cependant pas profité de manière égale.

En effet, les hausses les plus importantes ont été observées chez les cadres dotés d’une expérience conséquente employés par des firmes dont l’effectif dépasse 500 personnes. Si l’on s’intéresse aux secteurs, l’augmentation a été plus forte dans l’industrie et dans les services.

Les écarts dus au genre aussi demeurent, puisque les femmes gagnent en général 18,6 % de moins que leurs collègues masculins. La différence est particulièrement perceptible dans le secteur des activités financières et de l’assurance, où elle s’élève à 38 %.

Le rachat de crédits pour résoudre des difficultés financières

Bien que l’accroissement du salaire moyen et son impact sur le pouvoir d’achat restent modérés, ils semblent traduire une reprise de l’activité économique en France. De plus, l’élection imminente du prochain président de la République risque d’apporter de nombreux bouleversements. Il faut donc attendre le mois de mai 2017 pour vérifier la tendance en matière de salaires.

Enfin, il faut noter que pour une analyse plus pertinente, il faut se baser, non pas sur le salaire moyen, mais sur le salaire médian. En effet, le premier permet d’évaluer les revenus des ménages, mais il ne tient pas compte des inégalités salariales comme le salaire médian, qui est par conséquent plus fiable. Il se situe actuellement à moins de 1783 euros nets par mois, nettement moins que les 2225 euros de salaire moyen annoncé.

Pour rééquilibrer leur budget dans un contexte difficile et pour beaucoup, éviter le surendettement, les Français qui cumulent les prêts recourent massivement au rachat de crédits. Avec les taux faibles actuels, cette opération financière permet d’alléger immédiatement les mensualités, en contrepartie d’une durée de remboursement plus longue, donc d’un coût de crédit majoré.

appel gratuit 0 800 250 300