Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Simplifiez vos crédits en cours

simplification des credits en cours

Avec le temps, il arrive parfois qu'on ait plusieurs crédits à rembourser au même moment dont le rassemblement dans un seul prêt pourrait grandement vous simplifier la vie.

Du ménage dans vos crédits

En ces temps de baisse des taux d'intérêt, notamment dans l'immobilier, il vous serait sûrement profitable de vous pencher sur vos différents dossiers de crédits en cours. Entre l'emprunt pour la maison, le crédit pour la voiture, celui pour le salon et le renouvelable pour le quotidien, cela en fait beaucoup qu'il ne faut pas oublier de rembourser.

Or, il existe une solution pour rassembler tous ces crédits dans une même enveloppe, permettant d'avoir une seule échéance à honorer. C'est le principe du rachat de crédit. Et ce réaménagement de vos dettes peut également vous être utile si vous faites face à une baisse de revenus ou à une évolution de votre situation financière suite à un divorce.

Comme le souligne notre porte-parole, Maël Bernier, cette gymnastique financière peut fournir une bouffée d'oxygène à certains ménages, qui voient 45 % de leurs revenus s'évaporer en remboursement d'emprunts.

Une dette étalée dans le temps

Concrètement, l'opération consiste à faire racheter tous vos crédits en cours par un seul établissement financier, qui vous fera signer un nouvel emprunt remboursé par une mensualité unique. Si ce regroupement de crédits comprend un prêt immobilier, l'ensemble de votre dette sera étalé dans le temps, réduisant votre charge financière à supporter tous les mois.

Pratiqué par une dizaine d'établissements spécialisés et par de nombreux courtiers, ce rachat de crédit comporte de nombreux avantages pour votre trésorerie, mais a aussi quelques inconvénients.

En termes de taux d'intérêt, la négociation aboutira sans doute à un taux plus élevé que lors de la souscription initiale. Il vous faudra compter au moins du 4 % s'il n'y a que des crédits conso, avec un maximum de 100 000 € sur 10 à 12 ans. S'il est inclus un crédit immobilier, partez sur du 2,5 % avec une limite de montant de 2 millions d'euros sur 25 ans.

Mais rappelez que cette amélioration de votre trésorerie à court terme vous coûtera au bout du compte plus cher qu'au départ.

appel gratuit 0 800 250 300