Left Menu

Le patrimoine des agriculteurs dépasse le million d’euros

agriculteurs

En 5 ans, les ménages d’agriculteurs ont vu leur patrimoine brut augmenter de 23 %, représentant près de 4 fois celui du ménage français moyen.

Le patrimoine professionnel en forte hausse

Selon une récente enquête menée par l’Insee, le patrimoine brut moyen des agriculteurs s’élève à 1 040 000 €. Par rapport à 2010, cela représente une augmentation de 23 %. Le patrimoine brut regroupe les biens professionnels, comme les terrains, les bâtiments, le cheptel… et les biens privés (logement, placements financiers…).

Si on en déduit les emprunts, le patrimoine net global des agriculteurs a augmenté de 27 % en cinq ans, passant en moyenne de 725 000 € à 920 000 €. La majorité des agriculteurs restent donc réfractaires à l’endettement et ne pratiquent pas le regroupement de crédits.

En comparaison, le ménage français moyen n’a augmenté son patrimoine brut que de 4 % pendant la même période, à 269 000 € en 2015. Ses 235 000 € nets ne représentent qu’à peine plus de 25 % de la richesse nette d’un agriculteur moyen. Les biens professionnels des agriculteurs ont connu la plus forte hausse (+36 %) à 664 100 €, alors que l’épargne financière baissait dans le même temps de -24 %, et le patrimoine immobilier progressait de +17 %.

Une richesse moyenne en recul

Mais cette photographie du monde agricole cache de fortes disparités. Si les 10 % les plus riches ont vu leur patrimoine augmenter de 6 %, les 10 % les plus petits ont subi une forte baisse de la valeur de leurs biens, passant de 220 600 € en 2010 à 172 600 € en 2015, ce qui représente une chute de -22 %.

Globalement, le monde agricole s’est appauvri, puisque la moitié des agriculteurs n’a plus que 600 000 € de patrimoine en 2015, contre 642 000 €, cinq ans auparavant.

appel gratuit 0 800 250 300