Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Comment contourner le fichage FICP ?

Fichage FICP

Racheter ses crédits revient à alléger les mensualités et étendre la durée de remboursement. Ce montage est très indiqué en cas de fichage FICP.

Une situation de surendettement débouche le plus souvent sur un fichage FICP, synonyme d’impossibilité de contracter d’autres prêts bancaires. Pour figurer dans cette liste (noire), il suffit de ne pas payer ses mensualités sur deux mois successifs.

En constituant un dossier de surendettement, un emprunteur peut aussi atterrir dans cette liste de manière automatique. Il suffit toutefois de racheter ses crédits pour pouvoir aspirer à nouveau à un prêt. Avant de s’y prêter, mieux vaut procéder à une renégociation de crédits.

L’essentiel à savoir sur le fichage FICP

Plus le nombre de crédits est élevé, plus il sera difficile de les rembourser. Dans les pires des cas, l’emprunteur peut même se retrouver dans une situation de surendettement. Une autre sanction encore plus sévère : le fichage FICP. Cette liste regroupe généralement les emprunteurs n’ayant pas pu honorer leurs mensualités en deux mois consécutifs.

Avant d’être fichés, les emprunteurs reçoivent en premier lieu un avertissement de la part de leur banque. Celle-ci peut même aller jusqu’à une poursuite judiciaire. Le fichage FICP concerne également ceux ayant pris la décision de déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France, à cause de leur situation de surendettement. La durée de cette sanction est tributaire de la situation de chaque emprunteur.

Pallier le souci grâce au rachat de crédit

Un emprunteur fiché FICP se trouve notamment dans l’impossibilité de contracter un nouveau prêt. Pour pallier ce souci, il peut se tourner vers le rachat de crédit FICP, que l’on peut aussi appeler « crédit pour FICP ». Ce montage permet de regrouper les crédits en une seule mensualité plus légère. Naturellement, la durée de remboursement est allongée.

Certaines banques donnent même à leurs clients la possibilité de négocier le taux d’intérêt. Pour optimiser le rachat, mieux vaut procéder en premier lieu par la renégociation des prêts. Un gage qui peut être un objet de valeur ou un bien immobilier entre en jeu. Cette solution qui minimalise les délais de réponse engendre toutefois des intérêts quelque peu significatifs. À noter que le gage sera récupéré à la fin du remboursement.

appel gratuit 0 800 250 300