Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Dernière ligne droite pour renégocier votre emprunt immobilier

Negociation du pret immobilier

Avec les taux d’intérêt qui commencent à remonter, il est temps de renégocier votre crédit immobilier pour essayer d’économiser quelques euros, voire beaucoup plus.

L’art de la négociation

Il fallait bien que cela arrive. Les taux d’intérêt dans l’immobilier ont débuté leur remontée. Et pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, il est grand temps de vous lancer dans une renégociation de votre crédit immobilier.

Les taux restent très bas et, pour de nombreux emprunts, le jeu en vaut toujours la chandelle. Sur 10 ans, les taux tournent toujours autour de 1,1 %, 1,3 % sur 15 ans, 1,6 % sur 20 ans et ne dépassent pas 2 % sur 25 ans.

Attendez-vous néanmoins à une négociation difficile. Peu de banques acceptent de réduire le taux d’intérêt d’un emprunt déjà négocié. Vous devrez sûrement faire un effort pour obtenir une baisse autre que symbolique. Généralement les banques apprécient un engagement à long terme, type souscription d’un contrat d’assurance habitation ou automobile, ou encore assurance-vie.

Mais si vous voyez que la négociation est bloquée, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence et à envisager un rachat de crédit, quitte à vous faire assister par un courtier.

Attention aux frais

Pour être sûr de faire une opération rentable, il va vous falloir intégrer les différents frais qu’implique un rachat de crédit. Entre les pénalités de remboursement anticipé, représentant 3 % du capital restant dû, mais plafonnées à 6 mois d’intérêts maximum, le coût de la garantie sur le nouvel emprunt et les éventuels frais de dossiers, on considère généralement que l’écart de taux doit être au minimum de 0,7 %.

Le rachat de crédit ne doit être choisi que si vous pensez conserver votre bien plusieurs années encore, et si le capital restant dû est d’au moins 70 000 €. Plus votre crédit est récent, plus l’opération est avantageuse puisque les premiers remboursements comportent le plus d’intérêt par rapport au capital.

Pour ceux qui ont emprunté depuis 2012, l’économie réalisée pourrait se chiffrer à plusieurs dizaines de milliers d’euros et certains en sont déjà à leur deuxième, voire troisième renégociation.

appel gratuit 0 800 250 300