Left Menu
numéro meilleurtauxsolution

Augmentation des demandes de rachat de crédits et d’investissement locatif en 2016

Investissement immobilier

Les courtiers en crédits ont connu une année 2016 faste grâce à la stabilisation des taux d’intérêt à des seuils historiques et à la reconduction du dispositif de défiscalisation Pinel en matière d’investissement locatif.

Hausse du nombre de rachats de crédits

Pour faire baisser le coût de leur dette, les emprunteurs sont nombreux à avoir effectué un regroupement de prêts ou un rachat de crédits, détrompant les professionnels, qui anticipaient un ralentissement après l’explosion de 2015. En réalité, la crainte de la remontée des taux d’intérêt, descendus à des niveaux très bas, ainsi que les retours positifs des proches, ont incité les indécis à se lancer dans l’opération.

Grâce à des taux en baisse constante mois après mois, les chiffres de 2016 s’inscrivent dans la lignée des performances enregistrées l’année dernière. À travers la France, même sur des contrats récents (même ceux signés en 2015), la restructuration de dettes attire les propriétaires. 

Il suffit en effet d’un écart de taux compris entre 0,7 à 1 point pour générer un gain appréciable, le prêt se situant encore dans son premier tiers.

Les réseaux de courtiers ont ainsi observé une progression de ce type de dossiers supérieure de 30 à 40 % à la normale. Et cela ne s’arrête plus aux demandes des particuliers, car certains professionnels du secteur n’hésitent plus à racheter aussi des prêts d’entreprises, pourtant assortis de pénalités plus élevées.

Regain d’intérêt pour l’investissement locatif

À l’image du rachat de crédits, l’investissement locatif a de nouveau le vent en poupe, bien que dans une moindre mesure. Aux taux très compétitifs actuels s’ajoute la prolongation du dispositif Pinel pour 2017, poussant un nombre croissant de Français à solliciter un financement pour investir dans l’immobilier.

En 2016, il a déjà connu le succès grâce à ses conditions assouplies depuis le 1er janvier. Non seulement il donne droit à une réduction d’impôt intéressante, mais contrairement à son prédécesseur, il permet à l’investisseur de choisir sa durée d’engagement (6, 9 ou 12 ans en cas de prorogation) et de louer sous conditions son bien à ses ascendants ou descendants.

appel gratuit 0 800 250 300